La santé au naturel

 

La France est le premier pays européen consommateur de médicaments, notamment, les antidépresseurs et les somnifères. Cela à un coup pour le porte monnaie et pour la société. En parallèle, les laboratoires se frottent les mains et encaissent.

La consommation excessive de médicaments peut entraîner de nombreuses complications. Nous nous empoisonnons et finissons par polluer notre environnement par la production des chimies et par le rejet, après ingestion.

Il faut changer nos comportements, et apprendre à se soigner par des méthodes naturelles et douces. Il faut encourager la médecine par les plantes, et les divers thérapies comme l’acupuncture. C'est un changement de mentalité qui faut opérer en nous même et lutter contre le lobbying pharmaceutique.

 

 

 

Mes propositions :

 

Prendre en charge intégralement les thérapies douces.

 

Développer et généraliser les activités de bien être dans les écoles, les entreprises.

 

Lancer des programmes de sensibilisation aux thérapies douces.

 

Intégrer les médecines parallèles dans les hôpitaux.

 

Former les futurs médecins aux médecines douces.

 

 

Réinventer l'agriculture

Indépendance énergétique

Une Europe unie et protectrice

Le canabis, légaliser ou pas

La santé au naturel

Eduquer, sensibiliser

la culture, dialogue des mondes