Indépendance énergétique

 

A l'heure où les tensions sont les plus palpables avec la Russie, premier exportateur de gaz, et les pays arabes, enlisés dans un conflit armé, à l'heure où nous remettons en question la sécurité des centrales nucléaires, il est temps de prendre nos responsabilités et d'avoir le courage de dire, qu'il est possible de se mettre en route vers l'indépendance énergétique. Cela coûtera cher : 30 milliards d'euros, mais à la clé, des emplois garantis, et un PIB en hausse d'ici 2050.

 

 

Mes propositions :

 

Permettre aux citoyens de produire leur propre énergie propre.

 

Investir massivement dans l'éolien et le solaire.

 

En finir avec le chauffage au fioul.

 

Interdire la prospection du gaz de schiste sur le territoire.

 

Soutenir la recherche et l'industrie pour recycler le CO2 et l'hydrogène pour transformer ces éléments en une énergie propre, ainsi que toutes les autres filières propres comme les algues.

 

 

 

L'abeille, grande cause nationale

Réinventer l'agriculture

Indépendance énergétique

Une Europe unie et protectrice

Le canabis, légaliser ou pas

La santé au naturel

Eduquer, sensibiliser

la culture, dialogue des mondes