Gouvernance

Si l'on veut transformer notre pays, il faut commencer par nos institutions.

Nous devons abolir les privilèges au plus haut de l'Etat, en finir avec le cumul des mandats, les conflits d'intérêt, la corruption, et l'abus de pouvoir. Il faut en finir avec la fonction de président "roi".

Démocratie, dit décisions collectives au quotidien et non tous les cinq ans !

 

Changer c'est :

Réinventer la politique, la République

Replacer le citoyen au centre

Retisser le lien démocratique

Rééquilibrer le rapport gouvernants/gouvernés

Rendre transparent les décisions

Renouveler les modes de délibération

 Se réapproprier la politique hors des canaux traditionnels

 

 

Les réformes

 

Inscrire dans la constitution Le bonheur Intérieur Brut, comme au Bhoutan, à savoir la conservation de la nature, de la promotion de la culture, du développement d'une économie soutenable et d'une bonne gouvernance, et évaluer cette mesure par une enquête publique par domaine clef : le bien être, la santé, l'éducation, la diversité culturelle, la bonne gouvernance, la diversité écologique...

 

Faire du Sénat une chambre consultative populaire, où des citoyens tirés au sort siégeraient durant une année non renouvelable. Ils participeront au débat, proposeront et voteront.

 

Élire le premier ministre par l'assemblée nationale.

 

Limiter la mandature des député(e)s et sénateur(e)s à deux mandats

 

Modifier le mode de scrutin pour une meilleure parité homme femme, en créant par exemple une liste nationale.

 

Obligation à plus de présence et incitation pour une conduite éthique et responsable pour les élus des deux chambres.

 

Supprimer l'immunité parlementaire. Tout élu doit répondre de ses actes et être condamné, même durant son mandat si celui-ci commait des fautes graves.

 

Contrôler plus strictement la réserve parlementaire. Interdire les financements de projets liés à l'intérêt de l'élu ou de son parti politique.

 

Interdire les décorations et réceptions officielles des chefs d'Etat ne respectant pas les droits de l'homme et la liberté d'expression.

 

Comme en Suisse, instaurer des Initiatives Populaires par référendum. Tout citoyen peut proposer et soumettre un projet.

 

Développer la démocratie participative au plan national et au plan local, en développant des plateformes numériques pour chaque grand projet, où tout citoyen pourra s'exprimer.

 

Inciter les communes petites comme grandes à la démocratie participative.

 

Encourager la fusion des petites communes rurales.