Education

L'enfant est le futur moteur de notre société, c'est pourquoi il faut lui transmettre les bons gestes, et les bons enseignements. Lutter contre l'échec scolaire, contre la violence passe par une refonte du système éducatif, plus ambitieuse et plus alternative. Ouvrons de nouvelles voies éducatives, le voie des possibles. Pour cela nous devons :

 

En finir avec la compétition mais favoriser la coopération entre enfants.

 

Introduire des programmes types "Life Skills", compétences liées à la vie quotidienne. Dès le plus jeune âge, l'enfant doit maîtriser les activités du quotidien : bricolage, cuisine, couture, activités artistiques... Comme fait le programme éducatif finlandais.

 

Encourager l'autogestion des écoles par les élèves, pour leur apprendre à être responsable.

 

Revoir la formation des enseignants avec plus de cours sur la psychologie de l'enfant, de relaxation, méditation pour mieux affronter les difficultés quotidiennes. Faire de l'enseignement un métier noble et séduisant.

 

Revoir le système de notation, en finir la compétition, afin de supprimer les clivages d'élèves bons et moins bons.

 

Instaurer des cours civiques et de sensibilisation obligatoires, sur les enjeux de notre société : dérive du numérique et ses dangers, sexualité, environnement, respect d’autrui, la violence, les religions...

 

Mettre en place dans les écoles, collèges, lycées, des activités de développement personnel : yoga, méditation, sophrologie, tai chi... afin de favoriser la concentration et d'apaiser l'esprit de l'élève.

 

Expérimenter le modèle Stiegler dans les écoles, Comme en Californie, avec les écoles sans numérique, qui privilégient les activités manuelles.